L’alimentation forcée, rien de neuf à Guantanamo

Dans un passionnant article publié dans son édition de mai 2010, la revue médicale suisse (no 273) nous propose un inventaire historique des différentes mesures prises par les autorités pénitençiaires ou politiques pour empêcher les grévistes de la faim de poursuivre leur action de protestation.

Voici l’article dans son intégralité pour vous, afin que vous puissiez vous rendre compte à quel point la totale transparence et le respect primaire des droits de l’homme ne sont pas encore quelque chose d’acquis.

Source : Rieder, J. P. (2010). Jeûne de protestation et alimentation forcée: relevé de pratiques historiques. Médecine de premier recours, 273(43), 2313-2318.

Leave a Reply

Your email address will not be published.