Pékin veut juger les deux réfugiés ouïghours

Lorsque la Suisse a accueilli, il y a deux ans, deux réfugiés ouïghours, ex-prisonniers de Guantanamo, Pékin n’a pas apprécié. Pour la Chine, il s’agit de terroristes qui doivent être rapatriés et traduits en justice.

A lire sur 20 minutes.ch

Leave a Reply

Your email address will not be published.