Fouilles intrusives à Guantanamo Bay

Certains parleront de mesures de précautions, d’autres d’une nouvelle violation des droits des détenus: Depuis le 2 Août et comme nous l’apprend cet article, la fouille corporelle poussée permettant aux gardiens d’inspecter jusqu’aux parties génitales des prisonniers et à nouveau en vigueur, après qu’elle ai été proscrite en 2013.
Alors qu’on gardait espoir de voir un semblant de justice s’insinuer au sein de l’affaire Guantanamo, voilà une “précaution” dont l’opinion publique se passerait bien.

Leave a Reply

Your email address will not be published.